RCE

Résolution de cas

QU'EST-CE QUE LA RÉSOLUTION DE CAS?

La résolution de cas, c'est un mécanisme établi par le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse conformément au cadre Pour des services au service des gens qui sert à veiller à ce que les enfants et les adolescents ayant des besoins urgents et complexes soient identifiés et qu'on mette en place les services nécessaires. On encourage les fournisseurs de services à faire preuve de flexibilité tout en respectant leurs mandats respectifs ainsi qu'à utiliser les ressources à leur disposition de manière créative afin de répondre aux besoins des enfants qui ont des besoins particuliers complexes.

Quand le système de services existant n'arrive pas à satisfaire les besoins de l'enfant ou de l'adolescent, il faut adresser ce dernier au mécanisme de résolution de cas. Les enfants et les adolescents qui passent par ce mécanisme sont considérés comme à risque. Il faut envisager à leur égard un soutien spécialisé en raison de la complexité de leurs besoins en matière de services, qui dépassent la capacité du système de services local et celle de leur famille. Pour avoir droit à la résolution de cas, il faut avoir épuisé les services, ressources et processus communautaires.


COMMENT Y A-T-ON ACCÈS?

Chaque région de la province a en place un processus de résolution de cas. Avant de tenir une conférence de résolution de cas, il faut avoir satisfait à bon nombre de critères. Dans la région de Sudbury-Manitoulin, avant de procéder à la résolution de cas, il faut tenir une conférence de cas de niveau 1, une consultation auprès de la table de gestion des services communautaires cliniques et une conférence de cas de niveau 2.


QUEL EST LE RÔLE DU RCE?

Le Réseau communautaire pour enfants joue un rôle de premier plan dans le processus. Les coordonnateurs des services du Réseau communautaire pour enfants peuvent s'entretenir avec les familles, obtenir les consentements nécessaires, recueillir les renseignements qu'il faut et présenter les sommaires dans lesquels on décrit le problème à résoudre et les obstacles à surmonter de même que les mécanismes de soutien nécessaires. Les familles et les tuteurs légaux participent activement au processus.